« Les entreprises qui ne savent pas intégrer les cerveaux droits courent un risque mortel »

La fabrique de l’Opinion – L’invitée du 14 Bassano – 23 Mai 2018

Myriam OGIER (coach): “Dans les qualités requises pour diriger, une nouvelle compétence est apparue au Forum de Davos: c’est l’intelligence émotionnelle”

Parfois ingérables, ils sont intelligents, intuitifs, visionnaires, embrassant tous les sujets à la fois, se dispersant parfois, les « cerveaux droits » sont souvent vus comme des « vilains petits canards » dans les entreprises. Ils leur sont pourtant indispensables pour innover et survivre… (lire la suite sur https://www.lopinion.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *