Un scénario récurrent pour les multipotentiels atypiques

De nombreux multipotentiels atypiques me racontent en gros le même scénario :

Ils prennent un poste, simplifient, innovent, transmettent une vision, une direction, un cap. Leurs équipes sont motivées, dynamisées ; leurs résultats excellents, voire spectaculaires.

Tout devrait donc aller pour le mieux… Pourtant ils ne sont pas félicités, augmentés, ni promus ? En fait, ils ne se rendent pas compte que ce qui est évident pour eux, ne l’est pas pour les autres, qu’ils ont plusieurs longueurs d’avance et que leurs succès dérangent les personnes moins compétentes, envieuses, jalouses ou de pouvoir.

Du coup, le succès ne les empêche pas d’être mis au pas, critiqués, ostracisés, voire licenciés ou ils partent d’eux-mêmes, dégoûtés par ce qu’ils voient qui ne correspond ni à leurs valeurs ni à leurs goûts. Ils perdent confiance en eux. Ce qu’ils ont mis en place est rejeté ou bien perdure mais sans eux.

Leurs caractéristiques : intuitif, curieux, créatif, visionnaire, émotif, empathique, détestant la routine, passionné par les choses complexes, en mouvement, à la recherche de nouveauté, de complexité et de challenges …

Qua faire pour y remédier : se connaître, gagner en assertivité, savoir verbaliser son fonctionnement, travailler avec des personnes ouvertes et ayant le sens de l’intérêt général.