Talents atypiques : une mine d’or peu exploitée par les entreprises

Par Laurence Lecoeur – LES ÉCHOS EXECUTIVE

Tout l’enjeu est donc de savoir identifier ses profils innovants et d’exploiter leurs potentiels. Problème: le plus souvent, ils se cachent. Par peur du harcèlement, ils s’adaptent pour mieux se fondre dans la masse, ou ils ignorent leur diversité par manque d’information.

Les dénombrer relève du casse-tête tant ils sont invisibles, mais ils seraient bien plus que les 2% identifiés via les tests classiques qui mesurent l’intelligence, le fameux QI. Et ils seraient parmi les mieux placés pour s’inscrire dans le futur de l’entreprise. Qui sont-ils ? Multipotentiels, atypiques, hauts potentiels intellectuels (HPI)… difficile de les définir tant leurs particularités sont diverses, leurs carrières sinueuses et leurs échecs nombreux…

https://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/management/conduite-du-changement/0601221963005-talents-atypiques-une-mine-d-or-peu-exploitee-par-les-entreprises-329529.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *