Les pervers narcissiques, prédateurs impitoyables

Un article du journal Le Monde très bien fait sur les caractéristiques du pervers qui fait subir à sa victime un harcèlement moral dont l’issue peut être très grave si le problème n’est pas traité à temps. LE MONDE | Par Martine LaroncheIl avance toujours masqué. Il repère sa proie et ne la lâche plus. Enjôleur, compréhensif, attentif, il est à l’écoute de sa bien-aimée, qui, dit-il, est tout pour lui. Il la séduit, se rend indispensable, propose le mariage. La victime est comblée. Prise au piège, elle ne va pas tarder à déchanter. Le masque tombe, plus ou moins vite. L’homme qu’elle a épousé se révèle être un prédateur de l’amour. Docteur Jekyll et Mr. Hyde. Il humilie sa proie, la dévalorise, la culpabilise, la harcèle, provoquant les disputes, mais jamais en public. C’est un champion de la manipulation. Elle craint ses sautes d’humeur, ses colères. Elle fait tout pour arranger les choses. Mais rien n’y fait. Ce scénario est typique du “pervers narcissique”. Lire la suite

Pervers narcissiques : “La meilleure protection, c’est la fuite”

Par 

Comment reconnaître un pervers ? Réponse avec Geneviève Reichert-Pagnard,  psychiatre et  spécialiste de la  manipulation, auteur d’un roman, “Crimes impunis” (Prime Fluo Éditions) qu’elle a écrit pour permettre “de mieux comprendre pourquoi la victime s’enlise dans un mécanisme fatal sans même s’en rendre compte et jusqu’où cela peut l’entraîner”. Lire la suite

Comment agir face à un pervers – Un thriller qui peut inspirer

Les Nuits avec mon ennemi  (Sleeping with the Enemy) est un thriller où Laura (Julia ROBERTS) et Martin (Patrick BERGIN) forme un couple parfait aux yeux du monde. Derrière cette belle image se cache l’histoire d’une femme victime de son pervers de mari. Le degré de perversion de son mari en fait un homme dangereux. La manière dont elle va réussir à s’en sortir est très intéressante. Son plan est ingénieux et préparer longtemps à l’avance. Elle ne semble pas se révolter, mais sans rien dire à personne s’organise pour se libérer de son joug et de son sadisme. Elle réussit à être plus astucieuse que lui, en usant de son intelligence sans éveiller ses soupçons, et de ruse pour se libérer de son emprise. Je ne dévoilerai pas la manière dont elle s’y prend mais je veux souligner que ce film montre qu’avec un pervers, surtout s’il est dangereux, il faut être habile et ne pas lutter de front.