Isaac Getz : les aspirations de la génération Y dans l’entreprise

Interview d’Isaac Getz (Professeur de Leadership et de l’Innovation à ESCP Europe)
par Fanny Guinochet

« La jeunesse remet en cause une absence de liberté dans l’entreprise, liberté à laquelle elle s’est habituée. L’entreprise sera adaptée aux jeunes le jour où elle arrêtera d’infantiliser les adultes »

On parle beaucoup de cette génération Y et des difficultés de manager la jeunesse. Est-ce la bonne manière d’appréhender le sujet ?

A mon avis, c’est réducteur. Chaque époque a sa jeunesse, sa génération, comme il y a eu les soixante-huitards ou d’autres. Il n’y a qu’à relire le roman Pères et fils d’Ivan Tourgueniev, paru au milieu du XIXe siècle. C’est du grand classique : la contestation de l’ordre précédent par ceux qui arrivent. Il n’empêche, le moment est particulier. Et il n’y a pas de fumée sans feu. La génération Y – et maintenant Z – est révélatrice des maux de l’entreprise classique. Cette jeunesse remet violemment en cause une absence de liberté dans l’entreprise, liberté à laquelle elle s’est habituée. En effet, la hiérarchie bureaucratique – le mode d’organisation classique – déresponsabilise et infantilise les salariés. Lire la suite

Jeunes diplômés : un début de carrière à l’étranger ?

Par Grégory Herbé –

A peine leur diplôme en poche, les jeunes sont de plus en plus nombreux à faire leurs valises dans l’optique d’une carrière à l’étranger.

Selon une étude publiée en février 2013, 27% des jeunes diplômés souhaitent démarrer leur carrière à l’étranger. En 2012, ils n’étaient que 13% à envisager un départ. Alors quelles raisons poussent de plus en plus de diplômés à s’exiler ?

C’est tout le marché français du travail qui est remis en question par le nombre croissant de jeunes souhaitant quitter le pays. La difficulté à trouver un emploi constitue la première raison qui pousse les jeunes à voir l’expatriation comme une solution viable.

Leurs recherches sont souvent très (trop) longues, avec une moyenne de 15 semaines de recherche. Près de 4 jeunes sur 10 n’ont même jamais décroché un seul entretien. Lorsque d’autres obtiennent en moyenne 3 entretiens ne donnant pas suite.

Lire la suite

Génération Y : une question de culture bien plus que de classe d’âge

Par ADP Margot Bouisson, Assistante Communication & Ecosystème

Moins travailleurs, décomplexés, impatients et infidèles vis-à-vis de leur employeur, mais créatifs, multitâches, connectés et  adaptables, autant de qualificatifs et d’idées reçues (à tort ou à raison !) qui sont attribués aux jeunes générations. Mais alors qui sont-ils vraiment et pourquoi bousculent-ils autant le monde du travail ?

Génération Y : de quoi parle-t-on ?

Depuis quelques années déjà, le concept de « Génération Y » déclenche bien des débats, agite la toile, donne lieu à de nombreuses conférences et surtout à des divergences de points de vue. L’expression «  génération Y  » a été inventée en 1993 par le magazine américain Ad Age. En France, c’est Benjamin Chaminade, spécialiste international en gestion des talents, qui a initié ce concept de Génération Y, issu du marketing et qui a été adapté aux Ressources Humaines. Après les Baby-boomers, nés entre les années 1945 et 1960, la génération X née entre les années 1960 et 1980, la génération Y regroupe les personnes nées après les années 1980. Lire la suite