Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués

9782228902199Un livre à lire pour comprendre le fonctionnement des personnes à dominante « cerveau droit » et ce qu’elles apportent à l’entreprise.
L’innovation étant particulièrement importante pour l’avenir et le développement de nos entreprises, celles-ci sont plus que jamais soucieuses d’avoir un vivier de personnes capables d’avoir des visions et des idées nouvelles. On dit de ces personnes qu’elles sont à dominante « cerveau droit », c’est-à-dire qu’elles sollicitent en priorité l’hémisphère droit de leur cerveau, celui qui donne une vision globale et la capacité à innover – L’hémisphère gauche, lui, décompose les problèmes et analyse ; les personnes à dominante «cerveau gauche » s’attachent davantage aux détails, avec le risque de perdre de la hauteur de vue. Les personnes à dominante « cerveau droit » agissent dans un désordre apparent (mais non réel), alors que les personnes à dominante « cerveau gauche » agissent de manière séquentielle, étape par étape, suivant un plan précis.
Dans ce livre, l’auteur Béatrice Millëtre, détaille le fonctionnement des personnes à dominante « cerveau droit » qui, malgré leur grande intelligence et leurs compétences, ne sont pas toujours reconnues comme telles par leur entourage ; celui-ci pouvant leur reprocher de ne pas avoir de plan, d’être éparpillées, de ne pas savoir expliquer de manière précise ce qu’elles font, etc. Or ce sont ces personnes qui vont introduire des changements et des innovations majeurs. Pour réussir dans cette tâche, elles devront trouver leur place, se faire entendre, expliquer leur mode de fonctionnement, leur manière de penser, d’agir, de procéder… Leurs méthodes de travail seront radicalement opposées à celles des personnes à dominante « cerveau gauche ». Elles n’en seront pas moins efficaces, bien au contraire. Si elles peuvent agir en respectant leur manière de faire, elles se montrent alors souvent innovantes, agiles et extrêmement rapides.
Aussi dans une équipe, dans une entreprise, la cohabitation de ces deux types de personnalité va être un immense atout, à condition que chacun reconnaisse et comprenne les qualités et les atouts de ceux qui fonctionnent différemment.

The power of saying thank you

Voici 3 articles ou extraits d’articles sur l’importance et les bienfaits de remercier l’autre quand il vous rend service, quand il a bien travaillé pour vous, … Un message qui s’adresse aussi bien aux managers qu’à leurs collaborateurs, aux enfants comme aux adultes, à retenir aussi bien dans sa vie professionnelle que personnelle.

Being grateful is one of the best ways to hold on to power that otherwise might slip away

Expression of gratitude is perhaps the most important basis of enduring power. For economist Adam Smith, gratitude – the feeling of reverence for what others give to us – is the glue to healthy communities: “The duties of gratitude are perhaps the most sacred of those which the beneficent virtues prescribe to us.” Empirical science agrees: gratitude, even a simple “thank you”, is a basis of power. Lire la suite